1

Hervé Legros (Alila) appelle à placer le logement « au cœur de la campagne présidentielle »

Dans une tribune du 8 décembre, Hervé Legros a appelé les candidats à l’élection présidentielle et le Gouvernement à placer le logement au cœur de la campagne présidentielle. Dans un contexte de hausse généralisée des tarifs énergétiques, le PDG d’Alila alerte notamment sur le risque de « crise sociale ». Agir sur le pouvoir d’achat des Français par une politique active du logement est une des solutions au problème, selon le PDG d’Alila.

Dans une tribune signée dans « Le Cercle » des Echos, Hervé Legros, PDG d’Alila, s’est en effet inquiété de l’impact de la hausse généralisée des tarifs énergétiques pour le pouvoir d’achat des Français. Hausse des prix à la pompe pour les automobilistes, des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité « jamais aussi élevés »…

Une hausse généralisée des tarifs énergétiques

La hausse des prix de de l’électricité sont en hausse partout en Europe depuis plusieurs mois. Les tensions sur la production a atteint des sommets dramatiques dans un certains pays : en Irlande, l’opérateur public de transport d’électricité Eirgrid avait alerté sur de possibles coupures d’électricités massives durant l’hiver.

Pour éviter une flambée des prix de l’électricité supportés par le portefeuille des Français, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé, au début du mois de décembre, garantir une fixation de la hausse de 4% pour les ménages. Un contrôle sur les prix doublée d’un plan d’aide gouvernementale qui pourrait s’élever à plus de 10 milliards d’euros selon le magazine Capital.

Selon les chiffres de l’Insee, les tensions sur la capacité de consommation des Français sont fortes. Tandis que les dépenses en énergie ont augmenté de 6,3% en janvier 2021, les dépenses en bien de consommation, elles, sont en baisse de 4,6% – malgré le « Black Friday ».

Une situation pour le moins préoccupante pour le pouvoir d’achat des Français, d’autant la hausse des tarifs énergétiques est liée à des enjeux structurels. Le prix de l’électricité est par exemple en partie dépendant du marché énergétique européen.

Hervé Legros : agir sur le pouvoir d’achat des Français par le logement

Mais un autre levier d’action de la part des pouvoirs publics peut être activé selon Hervé Legros : le logement. Le PDG d’Alia rappelle en effet que les Français peuvent consacrer jusqu’à 40% de leurs revenus pour se loger, dans le contexte d’un marché immobilier en tension, l’offre étant insuffisante pour répondre à la demande. Une situation qui s’est encore tendue davantage en 2019 : sur la période de janvier à septembre de cette année, l’offre d’immobilier résidentiel ancien avait baissé de 4% sur l’ensemble du territoire, selon une étude menée par Laforêt.

Hervé Legros appelle à placer le logement « au cœur de la campagne présidentielle », « seul moyen de long terme pour redonner une marge de manœuvre financière à nos concitoyens ».

Il propose notamment un grand tour de table réunissant acteurs du monde de la construction, de la société civile et des élus locaux comme nationaux. « Une opportunité que nous ne pouvons pas manquer », martèle le PDG d’Alila.