1

Bientôt des machines à café 100% made in France chez Malongo

Malongo va proposer prochainement une machine expresso à dosettes conçue et assemblée en France, chez un sous-traitant vendéen. Plus aucune machine ne sera produite en Chine.

La fabrication française va remplacer progressivement la production en Chine chez Malongo, pour un abandon complet de celle-ci à réception des dernières commandes livrées par les partenaires asiatiques. Cette relocalisation a un coût puisque Malongo a investi 1,9 million d’euros par an sur les quatre dernières années pour y parvenir.

Comme l’explique Jean-Pierre Blanc, le directeur général de Malongo, « 60% de la valeur ajoutée de la machine est française, ce qui nous permet d’afficher une marque Origine France garantie. C’est le fruit de trois ans de R&D pour parvenir à une machine dont le prix de revient est équivalent à celui de notre machine fabriquée en Chine ». Elle répondra également à des enjeux d’économie circulaire puisqu’elle sera 100% réparable, avec un nombre de pièces divisées par 2, et des composants recyclables. « Chaque machine à café est garantie 5 ans. Si le consommateur rencontre un problème, il n’aura qu’à scanner un QR Code et un livreur lui en apportera une nouvelle en emportant l’ancienne » indique Jean-Pierre Blanc.

Une machine à café compétitive

La machine à café Malongo 100% Made in France devrait également être compétitive sur le marché du café en dosette qui, à l’heure actuelle, compte pour la moitié des ventes en valeur en grande distribution.  La marque tente de concurrencer la proposition de Nespresso, qui offre une machine pour 1 euro accompagnée d’un abonnement café mensuel. La machine Malongo sera elle vendue à un prix conseillé de 119,90 €. Un niveau assez élevé pour le marché, mais elle sera accompagnée de nombreux services offerts aux consommateurs (la garantie de cinq ans, le recyclage etc.).

De plus, selon l’entreprise, les dosettes qu’ils proposent sont parmi les moins chères du marché. Enfin, sa proposition tient également dans la promesse du bio et de l’équitable car pour Malongo, l’important est de « respecter l’ensemble de la chaîne de valeur qui passe aussi par le distributeur ». Ainsi sur les 300 millions de dosettes vendues chaque année, 66% sont certifiées bio et/ou équitables. Au total, le marque vend chaque année environ 100 000 machines à café, avec bientôt une part grandissante d’entre elles nées dans l’ouest de la France.