1

Les Démocrates s’emparent du Sénat après leurs victoires en Géorgie

Les démocrates semblent en passe de remporter la majorité au Sénat américain. En effet, la victoire du démocrate Raphaël Warnock pour l’un des deux sièges cruciaux en Géorgie, le 5 janvier, rapproche le camp démocrate et l’administration Biden d’une majorité législative dans les deux chambres. Une majorité qui ne sera véritablement effective que si la victoire du démocrate Jon Ossoff se confirme pour le second siège de l’Etat.

Alors que l’investiture du président-élu, Joe Biden, se tiendra le 20 janvier prochain à Washington, la course à la majorité au Sénat américain est lancée depuis plusieurs mois. Cette dernière s’intensifie depuis quelques jours et le voile sur la couleur de la majorité du Sénat semble se lever. Et l’espoir est fort du côté des Démocrates, qui s’apprêtent à mettre fin à six ans de domination républicaine sur la chambre haute.

Le 4 janvier 2021, Les Républicains comptabilisaient 50 sièges contre 48 pour les Démocrates. L’issue du scrutin se joue donc actuellement en Géorgie, où deux sièges de sénateurs étaient encore en lice. Un scrutin notable qui a notamment poussé Donald Trump à exiger du Secrétaire d’Etat de l’Etat de Géorgie qu’il trouve des voix, tel que l’a révélé le Washington Post dans les derniers jours.

Des élections déterminantes pour le mandat de Joe Biden

La mobilisation du camp démocrate semble en tout cas avoir porté ses fruits. En effet, alors que les votes étaient serrés, le nom du premier sénateur de la Géorgie a été dévoilé, le 5 janvier 2021. Plusieurs chaînes américaines annoncent la victoire du démocrate et pasteur Raphaël Warnock : un siège en plus qui permet aux Démocrates de se rapprocher d’une égalité qui leur fournirait les clefs de la majorité au Sénat. 

En effet, si dans les prochains jours, Jon Ossoff, l’autre candidat démocrate de l’Etat de Géorgie, remporte le deuxième siège, le Sénat sera réparti de la manière suivante : 50 sénateurs démocrates contre 50 sénateurs républicains. Une égalité qui signerait en réalité la victoire du camp démocrate grâce au vote de la Vice-Présidente élue Kamala Harris, qui remplit également les fonctions de Présidente du Sénat américain. 

Dans les dernières heures, Jon Ossoff, en avance sur les derniers résultats avec seuls quelques milliers de bulletins encore à dépouiller, a revendiqué la victoire face au sénateur républicain sortant David Perdue.

L’issue de cette élection est en tout cas déterminante pour Joe Biden comme pour son administration : la mise en place des politiques publiques et réformes programmées repose en effet essentiellement sur une majorité législative. Toutefois, alors que les sondages et le dépouillement laissent présager une victoire démocrate en Géorgie, le spectre d’un recomptage par les Républicains ne permet pas encore à Joe Biden et à sa future administration de se réjouir.