1

Le digital, la clé de la relance pour les salles de sport – Thomas Mendonça, Directeur général de Fitness Park

Alors que le secteur est durement frappé par les mesures sanitaires, les salles de sport vont devoir trouver la voie de la relance et d’une nouvelle croissance. Pour maintenir le fitness au cœur de la vie des Français, l’approfondissement de la transformation digitale sera incontournable. Thomas Mendonça, Directeur général Digital et Innovation du Groupe Fitness Park, livre son analyse à Choiseul Magazine.

  • Fitness Park se présente comme le numéro 1 du fitness en France, un secteur très concurrentiel. Comment vous démarquez-vous des autres acteurs ?

Thomas Mendonça : Fitness Park est la marque préférée des Français car nous proposons une expérience en salle de sport dernière génération au meilleur prix partout en France. L’innovation Fitness et e-Fitness que nous ajoutons dans le parcours du client nous permet de créer les tendances du marché Français. Notre communication basée sur le dépassement de soi et notre proximité avec nos adhérents sur les réseaux sociaux nous permet également de nous démarquer.

  • Les salles de sports sont aux premières lignes des secteurs touchés par la COVID 19. Quelles mesures avez-vous prises pour encaisser le choc ? Comment maintenez-vous le lien avec vos clients pendant cette période ?

TM : Chez Fitness Park nous garantissons le respect de la réglementation sanitaire avec un protocole strict et nous restons au plus près de nos adhérents en continuant à proposer des services en dehors de la salle de sport. Nous avions déjà pris cette direction avant la COVID 19 en mettant en place une plateforme de live coaching, nos coachs peuvent interagir avec nos clients depuis chez eux.

  • Comment voyez-vous l’avenir du secteur ? Qu’est-ce que cette crise sanitaire imposera selon vous en terme de réaménagement des salles, de l’expérience client ? Sur quelles innovations comptez-vous pour une reprise plus résiliente et une nouvelle croissance ?

TM : Le monde du Fitness était déjà en mutation, la crise sanitaire favorise l’accélération de la transformation digitale du secteur. Avec 7 millions d’adhérents, le fitness est un pilier de la santé des Français. La reprise ne sera que plus forte dans les salles de sport car les Français voudront garder une bonne forme physique pour leur santé.

La crise sanitaire impose une évolution dans le mode de consommation du sport avec une forte adoption des applications mobiles et plateformes de home et outdoor training. Le confinement a poussé les sportifs à s’entraîner différemment et à tester des solutions digitales. Le digital n’est plus une simple solution complémentaire à l’entraînement, il fait désormais partie du parcours.

Malgré cette forte progression du digital, rien ne peut remplacer l’expérience physique dans le domaine du sport, les lieux sportifs seront toujours incontournables grâce au côté expérientiel. La gamification, et l’animation de la communauté ne pourra que renforcer la force de ces lieux de vie.